Vers la Baie-James par les routes BILLY-DIAMOND et TRANSTAÏGA

Avoir du plaisir tout en découvrant une autre région :

En route vers le BAIE-JAMES par les routes BILLY-DIAMOND et TRANSTAÏGA.

Chaque année, notre équipe part à l’aventure dans une nouvelle région du Canada pour découvrir de nouveaux lieux de production de films et de documentaires. Après avoir visité les provinces maritimes, les Rocheuses, le Nord-Ouest, l’Ontario et les plaines canadiennes, nous nous préparons à revenir en Abitibi-Témiscamingue, mais surtout dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James.
Une expédition en équipe est toujours une aventure amusante et enrichissante pour tous.

Nos Objectifs de cette aventure

  • Nouveaux Lieux de tournage
  • Prise de stock shots
  • Recherche de ressources locales
  • Attraits spécifiques de la région
  • Mines et zones minières
  • Faune et flore sauvages
  • Zone d’exploitation forestière
  • Lacs et rivières
  • Structures routières
  • Barrages hydroélectriques et réservoirs
  • Villes et villages
  • Camps et pourvoiries
  • Infrastructures de transport et de communication

Ces aventures permettent à l’équipe de diversifier nos accès au territoire canadien ainsi que garantir aux clients qui font appel à nos services, une réelle connaissance du secteur où nous allons les amener.
La taille du Canada représente de grands défis techniques et logistiques lorsque l’on s’aventure en dehors des grands centres et des zones les plus densément peuplées. C’est pourquoi il est essentiel de pouvoir comprendre les défis et les problèmes qui peuvent se poser, notamment lorsque nous devons gérer la logistique d’une équipe de tournage. 3500 km de découverte et de grande nature.

C’est ce que cela représente d’être accompagné par un Fixer pour vos productions de films ou de documentaires.
Au cours des nombreuses années pendant lesquelles nous avons travaillé avec des productions internationales, deux grandes tendances se sont dégagées. Les tournages dans les grands centres ou les tournages très loin en région, les productions en zone intermédiaire sont beaucoup moins fréquentes, mais la situation planétaire actuelle change bien des choses.

Suivez-nous alors que nous partons pour découvrir de nouvelle région, toujours plus pour notre service de Fixer et production déléguée au Canada.
_______________________________

Partie 1 : Des Laurentides à l’Abitibi-Témiscamingue

C’est dans la région de l’Abitibi que nous commencerons notre périple. La région minière avec la ville de Val-d’Or ou Malartic. Facilement accessible depuis Montréal (8 heures de voiture), c’est des Laurentides (région située juste au nord de Montréal) que l’équipe partira à la découverte de la grande région d’Eeyou Istchee Baie-James.

Partie 2 : La route BILLY-DIAMOND (anciennement l’autoroute de la Baie-James)
et la route TRANSTAÏGA

L’autoroute Billy-Diamond, longue de 381 km et dépourvue de stations-service, est le plus long tronçon de route de ce type au Canada et le deuxième plus long en Amérique du Nord ! Elle n’est devancée que par la Dalton Highway en Alaska, dont la distance sans service est de 394 km. La Dempster Highway, qui relie le Yukon aux Territoires du Nord-Ouest au Canada, comporte un segment non desservi de 363 km.

La route a été construite dans les années 1970 pour desservir le projet de la Baie James d’Hydro-Québec, un énorme projet hydroélectrique. La construction de la route a commencé en 1971 et a été achevée en seulement 420 jours. La route a été construite pour faciliter le transport de machines lourdes (jusqu’à 500 tonnes). Tout le matériel et les fournitures nécessaires au projet hydroélectrique de la Baie James devaient être transportés par cette route.
La route Trans-Taïga est vraiment une épreuve à ne pas sous-estimer. La fin de la route Trans-Taïga se trouve à 745 km de la ville la plus proche. C’est la distance la plus éloignée d’une ville sur une route en Amérique du Nord !

La route TransTaiga n’a pas été construite pour les touristes. Il a été construit par Hydro-Québec dans le seul but de construire et d’entretenir ses barrages et centrales hydroélectriques dans la région.

Nous traversons des villages des Premières nations

En cours de route, nous passerons par plusieurs communautés des Premières nations, comme le village cri d’Ouje-Bougoumou, Waskaganish et bien d’autres. Ce sera le moment de faire connaissance avec nos futurs guides et partenaires locaux lorsque viendra le temps d’amener des équipes de tournage dans ces régions éloignées mais majestueuses.

Taïga, climat subarctique et animaux sauvages

Découvrir la route de la Baie James, c’est aussi entrer dans une zone subarctique, où poussent lichens et arbustes.Découvrir la route de la Baie James, c’est aussi entrer dans une zone subarctique, où poussent lichens et arbustes.
Le territoire abrite également près de quarante espèces animales, telles que le lagopède, le lynx, l’ours noir, l’oie, l’élan et le caribou.

A suivre cet été sur Les routes du Canada

la vaste forêt du nord du québec

la vaste forêt du nord du Québec avec une équipe de producteur délégué.

Nous aimerions avoir de vos nouvelles.

  • No problem! Please leave your number and we'll get in touch within 24 hours.
  • Format de date : MM slash DD slash YYYY

Scènes d’enquête, de reconstitution et d’action

Le recherchiste de lieu de tournage et bien plus encore

Filmer en hiver

Les Fixers et le cinéma : La solution en production

Vers la Baie-James par les routes BILLY-DIAMOND et TRANSTAÏGA

2021-04-07T10:59:44-04:00
Go to Top